16 janvier 2008

Un Cépage

LE FENDANT

Le Chasselas (Fendant) est cultivé sur l’ensemble du vignoble valaisan, où il représente environ 25% de l’encépagement total. Cultivé pour la table dans la plupart des pays viticoles, il est adopté pour la cuve en Suisse romande, où il est apprécié pour la fraîcheur de son fruité et sa délicatesse. Il doit son nom valaisan à une particularité de la baie mûre dont la peau et la pulpe se fendent sous la pression du doigt. Il est commercialisé sous l’appellation Fendant du Valais AOC ou sous le nom de l’aire d’appellation communale, du clos ou du domaine dont il est issu. Le Fendant est par excellence le vin de l’apéritif et de l’accueil. Sec, franc, racé et ravigotant, c’est le vin de tous les âges, de toutes les conversations, de tous les milieux. Vendangé à maturité optimale, il allie dans ses saveurs finesse, fraîcheur et élégance. Très sensible à l’empreinte des terroirs, le Fendant nuance subtilement ses expressions. Il se pare de notes minérales à Ardon ou à Vétroz, se flatte de plénitude et de richesse à Sion et à Saint-Léonard, s’orne à Sierre d’une exquise amertume. Dans ses deux ou trois premières années, le Fendant affiche son caractère juvénile dans une attaque fraîche et pétillante, des arômes alliant souvent fruits et fleurs, des saveurs souples et rondes, une nature vive et enjouée. L’âge lui permet d’affirmer une complexité insoupçonnée. Dans les grands millésimes, il adopte après cinq ou dix ans de garde des arômes miellés, des senteurs de noix et une texture onctueuse qui lui confèrent une remarquable personnalité. Cette découverte est néanmoins réservée aux amateurs, le consommateur préférant le plus souvent le Fendant jeune et fringant.

© Copyright 2007 - www.lesvinsduvalais.ch

1 commentaire:

Anonyme a dit…

excellent blog, bravo.
Thierry Lacuesta

bp sommelier link © DR

Creative Commons License Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.