22 septembre 2007

Offre d'emploi pour cet hiver

Pour la saison d'hiver 2007/2008 nous recherchons un commis sommelier pour notre hôtel restaurant Relais et Châteaux (1*Michelin). Situé en plein coeur du vignoble valaisan et des alpes Suisse.Le poste est à pourvoir de mi-décembre à mi-avril. Experience en restaurant étoilé souhaité.Vous serez nourri et un logement modeste sera à votre disposition. Pour plus d'information envoyez vos cv par email à damienleclerc@hotmail.com
Hostellerie du Pas de l'Ours

Le Tartare de Loup

Le Cheese-cake

Le Pigeoneau


Le Rouget



------------------------------------------------------------------------------------------------
Hôtel et restaurant à la montagne
Rue du Pas de l’OursCH-3963 Crans-Montana 2 (Valais) Suisse

www.pasdelours.ch/
www.relaischateaux.com/pasdelours

18 septembre 2007

Communiqué de presse - Vignobles de Loire : 2007, un millésime exigeant

Après un début d’année très précoce, la vigne a renoué avec les normes d’un vignoble septentrional. Les premières vendanges sont prévues le 3 septembre. La rigueur des viticulteurs dans les soins apportés à la vigne, la poursuite du temps ensoleillé de ces derniers jours, permettront une fin de maturation idéale et des conditions de récoltes optimales.

Chronologie d’un Millésime
Les premiers mois de l’année, particulièrement secs et chauds, engendrent une précocité exceptionnelle du cycle de la vigne. En mai, lors de la floraison, on peut observer 3 semaines d’avance en moyenne.

Lors de la période estivale, les conditions fraîches et pluvieuses ralentissent le cycle végétatif de la vigne. Selon les régions, Il n’y a plus que quelques jours à 2 semaines d’avance. Et, pour certains cépages moins précoces, comme le Cabernet Franc, le cycle retrouve des normes saisonnières.

Les conditions climatiques difficiles rencontrées en cette fin de printemps imposent aux viticulteurs la plus grande vigilance. Le soin apporté aux vignes, la rigueur dans les traitements permet aux viticulteurs d’enrayer le développement de la maladie cryptogamique, le Mildiou. Cette exigence induira des coûts de production supérieurs à une année moyenne.
La coulure (la fleur de vigne tombe) et le millerandage (la fleur donne un petit fruit) générés par ce climat favorisent une régulation naturelle du rendement. Les températures exceptionnellement fraîches du mois d’août empêchent le développement du Botrytis.
Pour ce millésime 2007, on peut observer une grande hétérogénéité des raisins sur le plan quantitatif avec des fortes différences de maturité dans chaque A.O.C et également à l’intérieur même des parcelles d’un cep à l’autre.

Pour l’ensemble du vignoble, la quantité de vendange devrait se situer légèrement en dessous de la moyenne. Ces rendements maîtrisés associés à une certaine précocité sont des gages de qualité pour la vendange. La poursuite des jours ensoleillés de cette fin d’été permettrait une fin de maturation idéale et des conditions de vendanges optimales.
Les premières parcelles récoltées seront celles destinées aux Fines Bulles de Loire (Crémant de Loire, Saumur brut, Touraine...) et débuteront dès le 3 septembre.


En direct des Vignobles

Dans le Pays Nantais :
Le rendement est faible, entre 40 et 50 hl par ha. La maturité est hétérogène, la récolte sera donc étalée dans le temps.
La précocité acquise en début de cycle s’est estompée. La récolte est envisagée pour les premières semaines de septembre.
Le botrytis ne s’est pas ou peu développé cette année.

En Anjou-Saumur :
La maturité varie selon les cépages. Le Cabernet franc a pratiquement terminé la véraison, les vendanges ne sont pas envisagées avant le début octobre tout comme pour le Chenin. Dans le cas des cépages plus précoces tels que le Chardonnay, le Sauvignon et le Gamay, elles sont prévues à partir du 12/14 septembre, à l’exception des parcelles destinées aux Fines Bulles de Loire.
La récolte dépendra de l’arrière saison mais s’annonce de qualité, les rendements seront moindres avec des baies plus grosses.


En Touraine :
Sur Chinon, Bourgueil et Saint-Nicolas de Bourgueil : Le millésime 2007 est légèrement plus précoce que la moyenne mais l’état de maturité varie fortement en fonction des différents terroirs. L’état sanitaire est à surveiller mais avec des vignerons qui restent vigilants, une vendange fin septembre, début octobre saine et de bonne qualité se dessine.


Les autres appellations de la Touraine :
Après un débourrement et une floraison précoce, les quelques attaques de maladies ont permis un éclaircissage naturel de la récolte. Les rendements devraient se situer dans la moyenne à la moyenne basse.Le millésime s’annonce précoce et de qualité avec des vendanges pour le Sauvignon et le Gamay prévues autour du 7 septembre.
Les vendanges pour les parcelles destinées aux Fines Bulles de Loire commencent le 3 septembre.



Anne-Sophie LEROUGE
Responsable CommunicationTél. : 02 47 60 55 23
as.lerouge@vinsvaldeloire.frhttp://www.vinsvaldeloire.fr/

15 septembre 2007

Solution de stockage

Toute nos félicitations à notre ami Filip Opdebeek qui fait parler de lui.
En effet, après des efforts acharnés, son entreprise « Au Bonheur de Vin » basée à Genève est prête à accueillir une clientèle qui cherche à conserver son vin dans une cave de garde hautement sécurisée. L’Hygrométrie et la température y sont scrupuleusement contrôlées.
Mais voyez plutôt les 6 bonnes raisons de choisir Au bonheur du vin


LA SÉCURITÉ D'UN COFFRE-FORT
La cave d’Au bonheur du vin est un lieu hautement sécurisé. Seuls les Maîtres de cave ont accès à la cave souterraine où sont conservés les vins. Une sécurité digne de celle d'un coffre-fort.

AUCUNE LIMITE D'ESPACE
Cave encombrée, armoires à vin volumineuses : Difficile de trouver un lieu réservé au vin. D’autant qu’aujourd’hui, la cave est un lieu fourre-tout. Faut-il pour autant dire non aux bonnes affaires et aux coups de cœur ? Avec une capacité de plus de 300.000 bouteilles, Au bonheur du vin donne libre court à vos envies.

DES CONDITIONS DE GARDE IDEALES
Offrez à vos vins des conditions naturelles au cœur de Genève. Nous nous engageons, au travers de notre Charte Qualité, à offrir les conditions idéales de garde.UNE CAVE

ACCESSIBLE EN PLEIN CŒUR DE GENEVE
La cave est située dans l'enceinte d’une banque privée, à deux pas de la place du Molard. Une rue fermée à la circulation est réservée à la dépose et reprise des bouteilles : Pas de problème de stationnement ou de manutention sur la voie publique.

VOTRE VIN DISPONIBLE FACILEMENT, A TOUT MOMENT
Vous pouvez retirer quelques bouteilles à tout moment. Nos Maîtres de cave sont à votre disposition pour préparer vos commandes. Vous ne pouvez pas venir sur place ? Un service de livraison est également à votre disposition.

AU SERVICE DE VOS VINS
Pour répondre au mieux à vos attentes, Au bonheur du vin propose un ensemble de services pratiques et " plaisir " : gestion de cave à distance sur Internet, relevé de cave mensuel, Bourse aux crus, achat et vente de vins, utilisation d'Au bonheur du vin comme adresse de livraison y compris pour les vins qui seront gardés ailleurs.


Contact:

Filip Opdebeek+41 22 310 79 80
info@aubonheurduvin.ch
http://www.aubonheurduvin.ch/

A visionner:
http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=500000&channel=info#program=25;vid=8207075

Publié par Elvis Chabbey sur http://www.altitudesolutions.blogspot.com/

12 septembre 2007


Querido amigo del buen vino,


Las Cena-Maridajes hacen su entrada.

Jueves 20 de Septiembre, a las 9 horas de la tarde, te propongo compartir mesa con

Marcelo Descvalls, viticultor de Finca Viladellops ( D.O. Penedes ).


Al programa, Charla de media-hora sobre el proyecto, Menú degustación de 8 platos,


Cata vertical de vino tinto ( mismo vino en 2 añadas diferentes)

Cata vertical de vino blanco 100% Xarel.lo (mismo vino en 2 añadas diferentes )

xarello


No te pierda la presencia de este enamorado del perfeccionismo de la enología consiguiendo unos vinos finos y elegantes sin perder el fuerte carácter de cada uno de sus vinos.


Precio por persona : 35 € todo incluido.


Un saludo cordial.


Guillaume Glories

ENTREVINS

C. Reina doña maria, 346006 ValenciaTel. 963 333 523

02 septembre 2007

Je reprendrai bien un vers, pas vous ?

Nous étions conviés, Catherine, Elvis, Marjorie et moi même, à une soirée "dégustation/spectacle" ce lundi 27 août 2007 au Domaine des Muses à Granges. Pour être hônnetes nous ne savions pas du tout à quoi nous attendre... l'effet de surprise opérait à merveille... "Les muses du service" nous offrirent un verre de Fendant sur lies, en guise de préface. Autour de nous de petits groupes se formèrent assez rapidement. Aprés un second verre et quelques minutes plus tard, toujours impatients et curieux, nous échangions à propos de choses et d'autres, lorsque Robert Taramarcaz nous invita à prendre place devant la scène.Celle-ci un peu à la manière d'un amphithéatre grec, avait pour décor l'environnement naturel. Fondu dans cet univers, peuplé d'arbres, de buissons, de fleurs, d'herbes et de braziers, nous étions installés autours de barriques faisant office de tables. Tandis que le feu crépitait, les trois muses du domaine étaient là, immobiles comme pétrifiées aprés avoir croisé le regard d'une Gorgone .

Gorgone par Le Caravage

Quelques tintements de verre retentirent... Le spectacle pouvait alors commencer...

Alors que le feu crépitait, une voix rauque se fît entendre; c'était Zeus en personne,
qui nous comta cette histoire:

La Procession des Nobles

De Bourgogne, de Germanie, d’ailleurs,
Ducs, barons, comtes et chevaliers,
Ils remontent la longue vallée,
Dans le dessein d’apaiser leur coeur.

Eveillés par un murmure étrange,
Appel à l’écho envahissant,
Ils ont bravé l’espace et le temps,
Jusqu’au pied des collines de Granges.

Dans ce décor sévère, imposant,
Un vieux tambour roule sa colère;
Un flutiau folâtre dans les airs,
Attisant le feu des conquérants.

Terre ingrate sous leur corps brisé,
Que caches-tu donc dans tes entrailles ?
Ciel ardent sur leur front exalté,
Quel mystère, quel secret les tenailles ?


Le Vigneron et Zeus


De tous les horizons, dans notre grand vignoble,
Ils se sont rassemblés au cœur du Vieux Pays,
Ermitage, Muscat, Gamay et Malvoisie,
Arvine, Chasselas et autre Pinot noble.
Chacun selon son rang, ils surplombent la scène,


Leur visage rivé sur l’étonnant Domaine,
Hypnotisés soudain par ses deux mamelons
Qui émergent, imprudents, d’un plateau d’alluvions.
Une fois dans l’année, au retour du printemps,
Quand Phoebus sur la nuit reprend de l’ascendant,
Trois Muses, Polymnie, Euterpe et Terpsichore
Surgissent de la terre et se donnent un corps.
Comme flammes en furie, au-dessus d’un brasier,
Elles frissonnent dans l’air étouffant de passions,
Et les Princes nourris d’une intense émotion,
S’enivrent de plaisir, face à tant de beauté.


L’une déclame en vers un hymne à Dionysos,
L’autre effleure de ses doigts les parois d’un aulos,
Tandis que la troisième, lascive, se déhanche,
Frôlant les courtisans de sa nudité blanche.



Filles de Zeus et de Mnemosyne, les neuf Muses, Polymnie, Euterpe, Terpsichore, Thalie, Melpomene, Clio, Erato, Uranie, Calliope sont les protectrices des arts, dans la Grece antique.

Les Muses Euterpe, Terpsichore et Polymnie



Nos Muses ;o)


Au fil du comte, les muses nous ont envoûtées de vers en verres, le xylophone nous a fait vibrer de ses notes cristalines et Robert nous à învités à trinquer à ses nombreuses cuvées.

Nous tenons à remercier les acteurs de cette sublime soirée pour ce spectacle de qualité, ainsi que pour la délicieuse raclette qui nous a été offerte.

Elvis envoûté par sa Muse

Surprenante, atypique et inédite sont les adjéctifs qui caractérise le mieux cette mise en scène
Ce soir là, Robert Taramarcaz nous a gratifié d'un voyage imaginaire ou Poésie rimait avec Féerie; Et j'ajouterai à celle-ci Réussi et un encore un grand Merci !

Robert Taramarcaz


© Domaines des Muses 2005. Tous Droits Réservés.

bp sommelier link © DR

Creative Commons License Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.