18 septembre 2007

Communiqué de presse - Vignobles de Loire : 2007, un millésime exigeant

Après un début d’année très précoce, la vigne a renoué avec les normes d’un vignoble septentrional. Les premières vendanges sont prévues le 3 septembre. La rigueur des viticulteurs dans les soins apportés à la vigne, la poursuite du temps ensoleillé de ces derniers jours, permettront une fin de maturation idéale et des conditions de récoltes optimales.

Chronologie d’un Millésime
Les premiers mois de l’année, particulièrement secs et chauds, engendrent une précocité exceptionnelle du cycle de la vigne. En mai, lors de la floraison, on peut observer 3 semaines d’avance en moyenne.

Lors de la période estivale, les conditions fraîches et pluvieuses ralentissent le cycle végétatif de la vigne. Selon les régions, Il n’y a plus que quelques jours à 2 semaines d’avance. Et, pour certains cépages moins précoces, comme le Cabernet Franc, le cycle retrouve des normes saisonnières.

Les conditions climatiques difficiles rencontrées en cette fin de printemps imposent aux viticulteurs la plus grande vigilance. Le soin apporté aux vignes, la rigueur dans les traitements permet aux viticulteurs d’enrayer le développement de la maladie cryptogamique, le Mildiou. Cette exigence induira des coûts de production supérieurs à une année moyenne.
La coulure (la fleur de vigne tombe) et le millerandage (la fleur donne un petit fruit) générés par ce climat favorisent une régulation naturelle du rendement. Les températures exceptionnellement fraîches du mois d’août empêchent le développement du Botrytis.
Pour ce millésime 2007, on peut observer une grande hétérogénéité des raisins sur le plan quantitatif avec des fortes différences de maturité dans chaque A.O.C et également à l’intérieur même des parcelles d’un cep à l’autre.

Pour l’ensemble du vignoble, la quantité de vendange devrait se situer légèrement en dessous de la moyenne. Ces rendements maîtrisés associés à une certaine précocité sont des gages de qualité pour la vendange. La poursuite des jours ensoleillés de cette fin d’été permettrait une fin de maturation idéale et des conditions de vendanges optimales.
Les premières parcelles récoltées seront celles destinées aux Fines Bulles de Loire (Crémant de Loire, Saumur brut, Touraine...) et débuteront dès le 3 septembre.


En direct des Vignobles

Dans le Pays Nantais :
Le rendement est faible, entre 40 et 50 hl par ha. La maturité est hétérogène, la récolte sera donc étalée dans le temps.
La précocité acquise en début de cycle s’est estompée. La récolte est envisagée pour les premières semaines de septembre.
Le botrytis ne s’est pas ou peu développé cette année.

En Anjou-Saumur :
La maturité varie selon les cépages. Le Cabernet franc a pratiquement terminé la véraison, les vendanges ne sont pas envisagées avant le début octobre tout comme pour le Chenin. Dans le cas des cépages plus précoces tels que le Chardonnay, le Sauvignon et le Gamay, elles sont prévues à partir du 12/14 septembre, à l’exception des parcelles destinées aux Fines Bulles de Loire.
La récolte dépendra de l’arrière saison mais s’annonce de qualité, les rendements seront moindres avec des baies plus grosses.


En Touraine :
Sur Chinon, Bourgueil et Saint-Nicolas de Bourgueil : Le millésime 2007 est légèrement plus précoce que la moyenne mais l’état de maturité varie fortement en fonction des différents terroirs. L’état sanitaire est à surveiller mais avec des vignerons qui restent vigilants, une vendange fin septembre, début octobre saine et de bonne qualité se dessine.


Les autres appellations de la Touraine :
Après un débourrement et une floraison précoce, les quelques attaques de maladies ont permis un éclaircissage naturel de la récolte. Les rendements devraient se situer dans la moyenne à la moyenne basse.Le millésime s’annonce précoce et de qualité avec des vendanges pour le Sauvignon et le Gamay prévues autour du 7 septembre.
Les vendanges pour les parcelles destinées aux Fines Bulles de Loire commencent le 3 septembre.



Anne-Sophie LEROUGE
Responsable CommunicationTél. : 02 47 60 55 23
as.lerouge@vinsvaldeloire.frhttp://www.vinsvaldeloire.fr/

Aucun commentaire:

bp sommelier link © DR

Creative Commons License Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.